top of page
  • Photo du rédacteurEAPG

Tribune 583 - La verbalisation en guise de concertation

Après les verbalisations dans le quartier des Garennes, puis dans le quartier de l’Europe, puis un rapide passage à Bouviers, c’est au tour de la rue Flourens aux Galandes d’être concernée sans une vraie concertation en amont.


Lors de la campagne électorale de 2020, sans doute un peu sous la pression de la liste des écologistes, fusion oblige, la majorité actuelle promouvait la démocratie participative et la concertation.


Pourtant, lors de nos visites dans ces différents quartiers et les échanges avec les habitants, Il nous a été à chaque fois confirmé que des solutions étaient possibles avant de passer directement à la verbalisation. Une fois de plus, nous regrettons ce manque de concertation de la municipalité.


Même si beaucoup de Guyancourtois sont sensibles aux moyens de transports alternatifs et fournissent des efforts pour mieux circuler et pour mieux stationner, l'automobile reste pour beaucoup un outil indispensable pour aller travailler, déposer les enfants à l’école, au stade, au gymnase ou à l’école de musique etc... Il est indéniable que nos habitudes doivent évoluer mais nous sommes convaincus que les meilleures solutions ne pourront être trouvées qu’avec ceux qui vivent au quotidien la vie de leur quartier.

29 vues0 commentaire

Comments


bottom of page