• EAPG

A Propos de Concertation…..

Dernière mise à jour : 29 juin

Séquence vidéo du conseil municipal du 31 mai 2022

Écoutez-là car la réaction du président de séance est révélatrice des limites de ce que cette équipe majoritaire appelle la concertation. 🧐🧐

 

Texte de la déclaration


Pendant la campagne électorale des municipales, la liste « Décidons Ensemble à Guyancourt » promettait aux Guyancourtois de « réinventer les institutions démocratiques de leur commune » en multipliant les ateliers participatifs.

La liste « Guyancourt pour Tous » organisait des ateliers citoyens et indiquait que « c’est en travaillant ensemble que nous consoliderons la Ville que nous aimons... » allant même jusqu’à promettre de « renforcer la communication de la ville pour permettre une meilleure implication des habitants ».

L’association des deux listes pour le deuxième tour nous promettait de « Favoriser la participation de tous à la vie locale... en continuant d’associer les habitants à tous les aménagements de leur quartier et aux grands projets de la Ville ».


Le projet de construction d’un centre cultuel sur Guyancourt est-il un acte manqué ?


Dans tous les cas il n’a pas fait l’objet d’atelier participatif, d’atelier citoyen, d’une quelconque concertation ou tout simplement d’une information auprès de tous Guyancourtois.

Nous sommes passés d’une phrase dans le Guyancourt Magazine d’avril 2021 consacré à La Laïcité « C’est dans ce cadre que la Municipalité discute avec l’UMG (Union des musulmans de Guyancourt) pour son projet de construction d’une mosquée sur la commune... » à une réunion d’information et non de concertation, le 10 mai dernier, où étaient invités uniquement les riverains les plus proches du lieu défini pour son emplacement.


A la question d’un riverain « Quelle est notre marge de manœuvre concernant ce projet? », la réponse fut que le lieu était figé, que la seule marge de manœuvre restait dans l’obtention du permis de construire et que celui-ci n’était pas encore déposé.

Nous regrettons l’absence de concertation et d’information entre ces deux dates Avril 2021 / Mai 2022. Les riverains ont ainsi été mis devant le fait accompli. De plus, ce projet ne regarde-t-il pas aussi l’ensemble de la ville, et pas seulement un quartier ou même quelques rues et riverains ?

 

Pour que nos propos ne soient pas déformés, nous disons ici clairement, que cette déclaration ne porte nullement sur le bien-fondé d’un lieu cultuel nécessaire et décent pour toutes les communautés religieuses, un lieu que, dans ce cas précis, nous savons nécessaire, mais sur la méthode d’information et de concertation qui entoure le projet de construction...

 

L’équipe EAPG profite de cette déclaration centrée, comme nous venons de le dire, sur la méthode de concertation, ou plutôt l'absence de concertation, pour dire nôtre questionnement, et même nôtre inquiétude, sur la « sanctuarisation des terres agricoles » promise par la majorité municipale et le devenir de ces terres qui paraît compromis à nos yeux et à ceux de beaucoup de Guyancourtois qui nous en ont déjà fait part.


Mais après tout, ce n'est peut-être qu'une fausse question que sera résolue par une véritable concertation ouverte à tous les habitants.

54 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout